Dermatologie ethnique

Qu'est-ce qui est ethnique? dermatologie?

La dermatologie ethnique est un domaine d'intérêt dédié à la présentation, au diagnostic et à la prise en charge des troubles cutanés chez les patients pigmenté peau. Elle est également connue sous le nom de dermatologie de la peau colorée. [une].

L'ethnicité est définie comme «le ou les groupes ethniques avec lesquels une personne s'identifie ou a un sentiment d'appartenance. C'est une mesure de l'appartenance culturelle, contrairement à la race, l'ascendance, la nationalité ou la citoyenneté »[2]. Le groupe ethnique s'identifie et un individu peut appartenir à plus d'un groupe ethnique. La dermatologie ethnique souligne l'importance de la génétique, de la biologie et des pratiques culturelles dans les affections cutanées.

Diversité ethnique

130503-f-ql239-11__protectwyjqcm90zwn0il0_focusfillwzi5ncwymjisingilddd-8622418-6889182

La diversité ethnique renforce les liens.

Pourquoi la dermatologie ethnique est-elle importante?

La manifestation des maladies de la peau peut varier selon les groupes ethniques et les couleurs de peau.

La dermatologie clinique est apparue comme une discipline indépendante en Europe au cours des XIXe et XXe siècles. [3]. C'était une époque où les anthropologues et les philosophes classaient les groupes raciaux humains dans une hiérarchie, influencés par les idées sociales de l'époque. [4].

Les descriptions classiques des affections cutanées étaient basées sur des patients ayant une peau plus claire. [une]. La dermatologie traditionnelle ne couvre pas les problèmes sociaux et culturels des personnes à la peau foncée, qui peuvent influencer la présentation dermatologique et la perspective du patient vis-à-vis de la maladie, des soins médicaux et du traitement. [5].

Quelles sont les limites de la dermatologie ethnique?

La dermatologie ethnique est un terme non spécifique pour hétérogène groupe à peau foncée ou non caucasienne [3].

  • La couleur de la peau est une variable continue. [4]. À quel moment devient-il "ethnique" ou "pigmenté"?
  • L'utilisation du terme «ethnique» peut être controversée [6]. Les patients atteints de troubles cutanés doivent-ils être classés dans les groupes ethniques auxquels ils s'identifient eux-mêmes, ou doivent-ils être classés par race, couleur de peau ou phototype de peau Fitzpatrick? Comment classer les personnes qui s'identifient à plus d'un groupe? [6]?
  • Les membres d'une majorité ethnique auront tendance à avoir une meilleure santé, y compris une santé inférieure prédominance et la gravité des affections cutanées, dont les minorités ethniques [7].
  • Les effets de Statut socioéconomique Il faut en tenir compte. L'accès à une nutrition adéquate, des soins dermatologiques et le coût du traitement contribuent à l'inégalité. [8].

Comment la couleur de la peau peut-elle influencer les présentations de la peau?

Mélanine C'est le déterminant clé de la couleur de la peau. Eumélanine (mélanine normale) et phéomélanine (un rouge pigment) sont synthétisés par mélanocytes dans le basal casquette du épiderme. La couleur de la peau est dépendant sur la variation de la quantité et du type de mélanine [4].

  • Dans une peau plus foncée, la taille, la forme et le taux de production de mélanocytes sont supérieurs à ceux d'une peau plus claire, et la mélanine est contenue en grande mélanosomes [4.5]. Les enzyme tyrosinase, qui catalyse la production de mélanine, est plus active sur les peaux foncées [1].
  • La couleur de la peau influence la structure de la peau. La peau foncée a tendance à avoir une peau plus épaisse. derme et plus petit collagène fibres [7].
  • La couleur de la peau affecte également le vieillissement cutané. Les mélanosomes associés à une peau foncée ont tendance à se décomposer plus lentement que la peau claire. [4].
  • Une peau plus foncée offre une meilleure protection contre UV exposition que la peau plus claire, en raison d'une plus grande quantité de mélanine dans la peau kératinocytes [4].
Vous pourriez être intéressé >>>  Pemphigus d'origine médicamenteuse

Exemples de variation de présentation dermatologique avec la couleur de la peau.

Eczéma Il présente des démangeaisons, une peau sèche, avec érythème visible sur la peau claire en raison de la dilatation de la capillaires.

Sur la peau plus pigmentée, l'érythème n'est pas apparent et est remplacé par des taches de couleur de peau foncée. Inflammation se traduit par le lancement de inflammatoire médiateurs qui augmentent mélanogenèse par les mélanocytes, entraînant post-inflammatoire hyperpigmentation [3,9].

Cancers cutanés sur peau colorée, y compris mélanome, souvent présente à un stade avancé ou atypique avec une mauvaise prévoir que la peau Cancer dans les populations à peau claire [8,10].

Dermatologie ethnique

eczéma-peau foncée__protectwyjqcm90zwn0il0_focusfillwzi5ncwymjisinkildewov0-4472595-1616651

Eczéma veineux

psoriasis-peau foncée__protectwyjqcm90zwn0il0_focusfillwzi5ncwymjisingilde5xq-8339266-6205744

Psoriasis

peau-basale-de-couleur-02__protectwyjqcm90zwn0il0_focusfillwzi5ncwymjisingildfd-4301613-4435390

Carcinome basocellulaire

Perceptions de la couleur de la peau.

Les définitions culturelles de la beauté varient de culture à la culture et sont associés à des croyances profondément ancrées au sein des populations ethniques.

  • La perception qu'une peau plus claire est plus souhaitable socialement est notable parmi les cultures asiatiques et africaines.
  • La peau claire peut être considérée comme un marqueur d'un statut socio-économique plus élevé dans diverses cultures. [4].

Les groupes ethniques avec ces croyances proviennent souvent d'un contexte de colonisation par les Européens, qui occupaient historiquement des positions de statut supérieur et de bien-être par rapport aux populations autochtones. L'héritage se poursuit avec la publicité qui continue de promouvoir une peau plus claire en tant que norme de richesse, de puissance, de modernité et de bien-être. [4]. À l'inverse, ceux qui ont la peau plus claire peuvent rechercher un bronzage ou masquer leur couleur de peau avec du maquillage.

Produits éclaircissants pour la peau

Les crèmes éclaircissantes ou blanchissantes pour la peau impliquent l'utilisation cosmétique d'une gamme d'agents largement disponibles au Moyen-Orient, en Asie, en Amérique du Sud et dans d'autres endroits vendus dans les magasins et supermarchés ethniques, malgré les restrictions légales dans de nombreuses juridictions à ses graves effets secondaires potentiels. [Onze].

  • Le mercure et les agents caustiques étaient auparavant des composants clés des agents éclaircissants pour la peau, mais ils deviennent moins courants. [4].

  • Les produits disponibles pour éclaircir la peau peuvent comprendre des composés à base d'hydroquinone et des corticostéroïdes, le plus souvent du propionate de clobétasol (un ultra-puissant actuel stéroïde).
    • Paradoxalement périorbitaire L'hyperpigmentation est l'effet secondaire le plus courant de l'application d'hydroquinone sur la peau. [Onze].
    • L'application de fortes doses de stéroïdes sur la peau augmente le risque d'infections cutanées telles que la cellulite, la gale et l'impétigo (superficiel bactérien pyoderma) [4].
    • L'utilisation à long terme de stéroïdes peut conduire à l'acné, une peau induite par les stéroïdes. atrophiecommentaires négatifs sur endogène sécrétion de cortisol, hypercortisolisme et insuffisance surrénale, entre autres événements indésirables [11].